ARTICLES

Trois raisons de créer des fiches de lectures

Écoutez l'article dans vos oreilles

Avez-vous des bons souvenirs de vos cours de français, où les fiches de lectures étaient écrites sur des feuilles colorées ? Vous tentiez de noter le plus d’informations possible, dans un espace restreint. 

Les fiches de lectures comme les fiches de révisions, je n’aimais pas ça. J’avais l’impression de perdre mon temps et de retenir aucunes informations nécessaires pour le cours. 

Mais depuis 2020, je lis bien plus. Des romans en passant par des livres de développement personnel. Et c’est principalement pour le deuxième cas que les fiches de lectures me sont devenues essentielles, et voici pourquoi !

Redécouvrir son livre de multiples fois

Lorsque je lis un livre, j’ai toujours deux phases de lectures :

1er phase : Je découvre le livre armé d’un feutre de couleur afin de surligner les éléments marquant. Parfois, je relis une page ou un élément du texte que je n’ai pas compris.

2ème phase : Je relis les éléments surlignés et remplis une fiche de lecture, en respectant chaque chapitre, ou sous-chapitre.

La première lecture est toujours une découverte. Vous lisez des éléments importants et d’autres qui méritent moins votre attention. Ici, le feutre va jouer un rôle de trie pour votre prise de notes. 

Car pour une fiche de lecture réussie, seules les notions qui apportent de vraies connaissances ont le mérite d’atterrir sur votre Word. 

Ils sont une sorte de mots-clés sur lesquels vous pourrez vous appuyer le cas échéant. Plus besoin de feuilleté les chapitres, de pointer du doigt les phrases déjà surligné, ou pire, se perdre dans du texte non essentiel. 

Et ces mots-clés sont facilement identifiables depuis la barre « recherche » de votre page Word. 

Mieux mémoriser pour mieux appliquer

Ma plus grande crainte lorsque je lis un livre est d’en oublier son apprentissage. Car s’il n’est pas suivi d’une mise en action, c’est acquérir des compétences qui se cachent au fond d’un tiroir. 

Parfois, pour des raisons qui sont propres à chacun, il n’est pas toujours facile d’appliquer une nouvelle compétence. 

Créer une fiche de lecture, c’est mémoriser les notions importantes pour mieux les appliquer soit à l’instant T, soit dans un futur proche ou lointain. 

Et parfois, lorsque nous apprenons mais n’appliquons pas dans l’immédiat, notre cerveau à tendance à repousser ces nouveaux entrants. Il fonctionne de la même manière avec un nouvel environnement, un nouvel entourage…etc. Il a donc tendance à mettre à la trappe certains éléments pour rester avec ce qu’il connaît déjà.

La fiche de lecture est là pour lui rappeler que de nouveaux outils existent, et qu’ils sont écrits pour être appliqués lorsque vous en avez besoin. 

D’ailleurs, ils m’arrivent fréquemment de revenir sur mes fiches de lectures pour des notions oubliées, des termes et autres outils nécessaires au bon fonctionnement de mon projet. 

Pour ma part, j’ai besoin des fiches de lectures comme point d’ancrage à mes nouvelles compétences. Car, il y a trop de distractions, de nouveautés ou autre inutilité du 21ème siècle qui viennent boucher mon chemin de l’apprentissage pour laisser mon cerveau maître de ce qu’il veut voir et retenir. 

Les fiches de lectures sont accessibles en tout temps

Imaginons que vous êtes un addict de lecture, et qu’en moyenne par an, vous lisez une vingtaine de livres. Vingt livres, remplis de connaissances, de notions, de compétences, tout ce qui vous aide à développer votre parcours de vie.

Imaginons que vous partez un temps en voyage à l’étranger ou alors que vous devez vous séparer de vos livres qui deviennent trop encombrants. Même si votre capacité à mémoriser est bonne, il vient à des moments de notre vie, le besoin de rafraîchir vos connaissances. 

C’est de nouveau là que l’utilité d’une fiche de lecture montre son intérêt. 

Accessible depuis un smartphone, une tablette ou sur votre ordinateur, la capacité de stockage de nos appareils électroniques permet d’enregistrer notre apprentissage et d’y accéder quand bon nous semble. Une extension de notre cerveau dirons-nous.

Facilement transportables, vos fiches de lectures sont accessibles de partout depuis votre appareil électronique. L’idéal est d’avoir ses fiches de lectures sur un Google Drive et son application mobile qui vient avec.

« Tu es la seule personne que je connaisse qui fait des fiches de lectures »

Cette remarque me vient d’un ancien collègue qui me voyait recopier un livre au clavier. Il voyait le temps que j’y consacrais et cela l’étonnait.   

En moyenne, en fonction de l’intensité que j’y accorde et l’importance du livre, il me faut une à deux heure pour réécrire efficacement les notions que j’ai surlignée. 

Mais comparé à la relecture d’un livre dans sa totalité, ce temps n’est pas si insurmontable. Surtout quand vous savez qu’il est d’une utilité sur le long terme.

1 thought on “Trois raisons de créer des fiches de lectures”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *